top of page

Chemin IACA - J'ai oublié d'avoir peur...Notre prochaine édition démarre le 12 octobre à Tervuren.


Bonjour,

 

Je me présente, je m'appelle Catherine et j'ai perdu mon travail il y a environ un an et demi après de nombreuses années de carrière passées au sein d'une même société.

Les dernières années, sous un stress et une fatigue constante ainsi que de nombreux évènements personnels douloureux ont eu raison de mon équilibre et m'ont conduit à une sorte de burnout.

 

Je ne parlerai pas de dépression, car j'ai conservé l’énergie, la mémoire, l'envie d'avancer, traits de caractère qui font partie de moi.

 

Mais j'avais perdu toute confiance dans les autres, dans la vie et surtout toute confiance en moi.

 

Le chemin pour se retrouver, j'en suis consciente, sera long.

 

Il n'existe malheureusement pas de baguette magique qui aurait le pouvoir d'effacer toutes les séquelles qui s'impriment immanquablement dans notre tête et dans notre corps.

J'ai pris conscience en suivant les modules Iaca que chacun possède cette magie en soi, magie qui peut se révéler grâce aux différentes clefs enseignées à travers ces ateliers et mes consultations individuelles avec Anne.

 

En fait, durant ces dernières années, tout me faisait peur, même les actes les plus simples comme manger en public, se retrouver à une caisse de magasin avec une file de gens qui attendent, retirer de l'argent au BC… tous ces petits actes de la vie quotidienne me semblaient insurmontables.

 

J'ai dans un premier temps pris conscience de mon état et l'ai reconnu et accepté.

 

J'étais sans connaissance ou plus exactement sans reconnaissance de mes émotions, de ce qui pouvait me mettre en colère ou triste ou me plonger dans le doute ou la peur.

 

J'ai appris à reconnaître ces émotions, à les accepter, à les vivre car ces émotions font partie de mon évolution et de ma transformation et cela me fait grandir.

 

Toutes les clefs mises à notre disposition durant ces ateliers ont permis de mieux me connaître, mieux m'écouter, à vivre avec ces émotions et les transformer en expériences riches qui me font grandir.

 

Aujourd'hui, je suis consciente qu'il me faudra encore du temps, mais j'ai noté de nombreux changements en moi.

 

Une confiance qui revient doucement et qui me rend plus lumineuse.

 

Des actes que je pose quotidiennement et où souvent, je m'aperçois avec un petit sourire que j'ai oublié d'avoir peur. Quelle victoire pour moi !

 

Merciiii Anne,

 

Catherine,

 Le 09 janvier 2024



IACA - module TRE : les participants expérimentent une technique psychocorporelles pour se détendre

 

29 vues0 commentaire

Comments


bottom of page